Texte à méditer :  

Le port du casque, une protection indispensable !

  
Vous êtes ici :  Accueil
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...

13ffct.png

14Ligue.png

15codep.png

Calendrier - Parcours

Agenda
Comptes Rendus Club

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Bienvenue sur ARCA - Amicale des Randonneurs Cyclotouristes Amboisiens

Amicale des Randonneurs Cyclotouristes Amboisiens

Vous souhaitez pratiquer le vélo de route ou le VTT dans une ambiance conviviale, sans compétition ? Rejoignez-nous !

L'ARCA est un club de cyclotourisme affilié à la FFCT.

N'hésitez pas à nous contacter, nous vous réserverons le meilleur accueil  (==> accueil des clubs).

  Horaires :     De décembre à février : départ  le Dimanche 9h ,  le mardi et le jeudi 14h00 du parking des Tanneurs


Bienvenue

Chers Arcasiens,

Nous espérons que vous vous portez bien et que vous traversez l’hiver sans difficulté majeure, vivement l’arrivée de températures plus clémentes que nous puissions rouler ensemble sur nos belles petites routes de Touraine et que Gilbert RAVENEAU cloué pour l’instant sur un lit de la Ménaudière suite à une très mauvaise chute en vélo, puisse nous rejoindre.

Je sais que plusieurs d’entre vous ont beaucoup roulé souvent seul, bravant les intempéries, c’est quelquefois un choix de vouloir se retrouver dans ses pensées, à sa vitesse sans contrainte.

Pour d’autre c’est aussi la punition ne pas rouler, par crainte justement d’être seul avec le risque d’un problème de santé en route ou d’une chute causée par des chiens errants ou des rails de train mal placés.

Ne pas pouvoir se retrouver au parking des tanneurs, hésiter à contacter les copains de peur de les déranger, c’est bien naturel, et pourtant c’est tellement sympathique de se revoir pour juste rouler ensemble en se racontant ses petits tracas de la vie et les bonnes nouvelles de la famille. Ça change du bourrage de crâne de ce mauvais augure de BFMTV.

C’est aussi pour cela que notre AMICALE existe, et que vous avez pratiquement tous adhéré de nouveau en 2021 malgré les risques de restrictions merci à vous !

Votre adhésion est importante car l’ARCA n’est pas un commerce où l’on vend à l’année des services d’organisation de sorties, de casse-croute et des séjours en VVF avec une assurance. Non c’est une association, avec des bénévoles qui prennent du temps pour aider et réunir des gens qui ont la même passion du vélo et la même envie de partager.

La fourniture d’un peu de matériel comme la remorque qu’il faut assurer, un local qu’il faut louer et assurer. Prenez conscience que si vous laissez passer une année sans cotiser vous risqueriez de ne pas retrouver votre CLUB l’année suivante, par manque de finance. Aujourd’hui tout va bien, nous avons un peu de trésorerie qui nous permet de tenir mais méfiance, le risque existe et la fidélité n’est pas dans ce cas un vain mot.

Cette année, pas d’Assemblée Générale annuelle, pas de galette ni de crêpes du copain Régis, mais j’espère franchement que nous allons rapidement nous retrouver au parking des tanneurs dès que la météo nous le permettra avec le masque certes, avec des départs en petits groupes, mais rapidement...  En attendant si vous avez besoin de quelques renseignements administratifs, coordonnées d’Arcasiens, je suis à votre disposition, c’est toujours un plaisir de vous entendre.    

Amicalement   Jean-Marie HULOT   Port 06 77 95 65 54 Secrétaire ARCA    

PS:   Séjour en Hte Loire reporté du 6 au 10 septembre 2021, mais pas encore de décision pour le séjour à Semur en Bourgogne du 17 au 21 mai  et bien sûr le Tour d'Indre et Loire le 18 et 19 septembre 2021 est toujours d'actualité. (pus d'info ==>  ici ).


Année 2020 de reprise en formation et reprise

Après la fin du 1er confinement,un peu de douceur à Limeray au mois de juin.

Pendant le 2ème confinement,la formation au stage moniteur VTT et Route.

Au début d'une nouvelle année pleine d'espoir, profitons du beau temps.


La dernière nouvelle

Colombie : pays où les routes plates n'existent pas, où les faux-plats montants sont plats, où les côtes sont des faux-plats et où les murs sont de simples côtes

Séjour de 2 semaines organisé par notre ami et licencié Jean-Claude et son adorable épouse Luz qui se sont "décarcassés" pour faire de ce voyage un séjour inoubliable.

Etions un groupe de 12, 8 cyclos et 4 accompagnants, basés à La Ceja à une trentaine de kilomètres de Medellin.

20180213_083100.jpg20180219_120000.jpg

La Ceja, 2150m, région d'origine de Fernando Gaviria et Sergio Luis Henao ( qui nous avait délégué son mécano et son masseur.)Sur les conseils avertis de JC nous avions emportés nos vélos, emballés en cartons, aucun soucis à l'arrivée. Deux jours de vélo, 1 jour de visites en minibus avec nos accompagnants.

Pendant que Luz faisait découvrir SA région aux accompagnants, nous cyclos, pratiquions tous types de routes : campagnardes, nationales ou autoroutes ( et oui en Colombie on peut prendre l'autoroute à vélo.)

Tous les axes sont en bon état, propres, les colombiens sont très respectueux des cyclistes, eux-mêmes pratiquants, en particulier beaucoup de jeunes femmes ( que je voyais rapidement de dos dans les cols ) en semaine il y a autant de vélos que chez nous le dimanche matin.

Nos sorties s'étageaient entre 1800 et 2600m, j'ai personnellement parcouru 560 km, dont une sortie mémorable de 125 km vers Gatapé : 60 km de montée, 60 km de descente et tout le reste de plat !!  Le tout sous le soleil et avec des températures entre 20 et 30° ( il faisait -10 à Amboise )JC et Luz nous ont fait visiter des villes et villages magnifiques au noms de western : Santa Fe, Rio Negro, San Antonio, El Retiro .... Medellin, deuxième ville du pays valait bien 2 jours de visite.

Avons "survolé" ses favellas en téléphérique, sorte de métro aérien qui a contribué à désenclaver et sécuriser ces quartiers. Il est à remarquer que ces infrastructures, installées depuis plus de 6 ans sont toujours nickel, pas un papier qui traine, pas un tag, notre métro parisien pourrait en prendre de la graine. 

20180218_104800.jpg20180215_095436.jpg

Les colombiens rencontrés étaient adorables, essayaient même de parler français, certains me proposaient à boire dans les cols mais personne ne m'a proposé de me tirer vers le haut avec sa moto ( j'aurais peut-être dû le demander ) Là bas peu de "clodos", il y a des pauvres bien sûr mais qui font un petit boulot pour vivre : vente de fruits, de jus de fruits, de bonbons ou de cigarettes à l'unité, "location" de leur téléphone portable  ..etc.

Tout ça avec le sourire, avec gentillesse et dignité, à aucun moment nous ne nous sommes sentis menacés.

20180217_171617.jpg20180218_123101.jpg

Merci encore à Jean-Claude et Luz pour la qualité et le choix des visites proposées, beau pays à découvrir sans aucune hésitation.